Bas de contention : quelques conseils à retenir



Collants, leggings ou bas de contention, parfois difficile de s’y retrouver parmi ces catégories lorsqu’on fait l’impasse sur la consultation d’un médecin. Mais si ce dernier demeure incontournable pour les bas de compression, le confort et l’aisance sont les mots maîtres avec les collants et leggins de contention.



La santé avant tout



Bas contention

La consultation d’un spécialiste de la santé reste primordiale dès constatation de signe apparent d’insuffisance veineuse. Celui-ci prescrit souvent, à titre de traitement ou prévention, les bas de contention en cas de varices et de thromboses veineuses. Même pour faire face aux symptômes les plus sérieux comme les ulcères veineux de la jambe, ce dispositif médical est souvent recommandé. Internet reste l’option idéale pour avoir des bas de contention à prix pas cher. Et ce choix de passer par la toile pour acheter ce dispositif médical se justifie davantage lorsqu’un patient ne dispose pas de mutuelle. Il suffit d’ailleurs d’aller sur les sites comme http://www.basdecontention.net pour trouver une large gamme de bas de compression à prix défiant toute concurrence.



Bien enfiler son bas de compression



Parce que son prix peut aller d’une dizaine d’euros à plus de 50 euros, la délicatesse devrait toujours être au rendez-vous en enfilant un bas de contention. Ainsi, il faut veiller à ne pas avoir des ongles cassés ou des bagues lorsqu’on manipule ce type de bas. Attention également à ce que la peau soit propre et sèche avant de l’enfiler et surtout ne jamais appliquer des crèmes, d’huile ou de lait pour le corps. Et parce que l’enfilage d’un bas de compression peut s’avérer une véritable acrobatie pour les personnes âgées, souffrant de problème de dos ou d’arthrose et même chez les femmes enceintes, à ne pas hésiter de se prononcer pour un enfile bas de contention pour faciliter la vie.


ch be lu ca